Hitler Adolf - Adolf Hitler explique ses raisons pour envahir l'Union Soviétique


Auteur : Hitler Adolf
Ouvrage : Adolf Hitler explique ses raisons pour envahir l'Union Soviétique
Année : 1941

Lien de téléchargement : Hitler_Adolf_-_Adolf_Hitler_explique_ses_raisons_pour_envahir_l_Union_Sovietique.zip

Toujours dans le but de limiter la portée de la guerre, j'ai décidé en 1939 de faire quelque chose que vous, chers camarades, savez de première main combien cela fut difficile pour moi. Puis, j'ai envoyé mon ministre à Moscou. Cela signifiait le plus amère triomphe sur mes sentiments. Mais dans ces moments-là, les sentiments d'un homme doivent s'effacer, quand le bien être de millions de personnes est en jeu. J'ai essayé de parvenir à un accord. Vous savez mieux que personne, combien honnêtement et franchement, j'ai tenu nos obligations et engagements. Ni dans notre presse, ni dans nos réunions un seul mot n'a été mentionné sur la Russie. Pas un seul mot sur le Bolchevisme. Malheureusement, en face ils n'ont pas observé leurs obligations depuis le début. Cet accord a donné lieu à une trahison qui a d'abord liquidé tout le nord-est de l'Europe. Vous savez mieux que personne ce que cela signifiait pour nous, de regarder en silence le peuple Finlandais être étranglé. Et ce que j'ai pu ressentir en tant que soldat, de rester les bras croisés alors qu'un État puissant essaye d'en dominer un plus petit. Cependant, j'ai gardé le silence. J'ai pris une décision seulement quand j'ai vu que la Russie avançait vers nous, à un moment où nous n'avions que trois divisions en Prusse Orientale, alors que 22 divisions soviétiques y étaient assemblées. Nous avons peu à peu reçu la preuve que sur nos frontières un aérodrome après l'autre été mis en place, et une division après l'autre de la gigantesque Armée soviétique y étaient assemblées. Je fus alors obligé de m'inquiéter, car il n'y a pas d'excuse dans l'histoire pour la négligence, certains auraient prétendu par la suite que je ne pensais pas que cela eut été possible ou que je n'y croyais pas. Je me tiens maintenant au sommet du Reich et je suis donc responsable du présent du peuple allemand et de son futur. Je fus donc obligé lentement à prendre des mesures défensives. Mais en août et en septembre de l'année dernière, une chose devenait claire. Une décision dans l'ouest avec l'Angleterre qui aurait contenu toute la Luftwaffe allemande n'était plus possible, dans mes arrières se tenait un État qui se préparait à agir contre moi à un tel moment, mais c'est seulement maintenant, que nous réalisons dans quelle mesure la préparation avait avancé. Je voulais encore une fois clarifier l'ensemble du problème et j'ai donc invité Molotov à Berlin. Il m'a donné les quatre conditions que l'on connait : 1. L'Allemagne devrait finalement convenir que, comme la Russie se sentait à nouveau menacée par la Finlande, la Russie devrait être en mesure de liquider la Finlande. Je n'ai rien pu faire d'autre que de refuser un tel consentement. La seconde question concernait la Roumanie, 2. La question de savoir si une garantie allemande permettrait de protéger la Roumanie contre la Russie. Là aussi, je maintins ma parole. Je ne le regrette pas, car j'ai trouvé dans le général Antonescu un homme d'honneur, qui à l'époque a maintenu aveuglément sa parole. La troisième question visait la Bulgarie. 3. Molotov exigeait que la Russe devrait conserver le droit d'envoyer des garnisons en Bulgarie et ainsi donner une garantie russe à la Bulgarie. Nous savons qu'il s'agit de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie. La quatrième question visait les Dardanelles. 4. La Russie exigeait des bases dans les Dardanelles. Si Molotov essaie maintenant de le nier, cela n'a rien de surprenant. Si demain ou après-demain il n'était plus à Moscou, il nierait le fait qu'il n'est plus à Moscou. Il a eu cette exigence et je l'ai refusée. J'ai dû la rejeter. Cela a rendu les choses claires pour moi, et d'autres pourparlers furent sans résultat. Je me devais d'être sur mes gardes. ...




You might also like

Support Balder Ex-Libris ! Knowledge is not free

We share books for free, but maintaining such a site online requires costly hosting. You can...

Continue reading

Steiner Rudolf - Guardian angels

Author : Steiner Rudolf Title : Guardian angels Connecting with our spiritual guides and helpers...

Continue reading

Weaver Randy - Weaver Sara - The federal siege at Ruby Ridge

Authors : Weaver Randy - Weaver Sara Title : The federal siege at Ruby Ridge In our own words Year...

Continue reading

Glauer Adam Alfred Rudolf - Secret practices of the sufi freemasons

Author : Glauer Adam Alfred Rudolf (Rudolf von Sebottendorff) Title : _Secret practices of the sufi...

Continue reading

Gelernter David - Americanism The fourth great Western religion

Author : Gelernter David Title : Americanism The fourth great Western religion Year : 2007 Link...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris