Markale Jean - Aliénor d'Aquitaine


Auteur : Markale Jean
Ouvrage : Aliénor d'Aquitaine La vie, la légende, l’influence d'Aliénor comtesse de Poitou, duchesse d'Aquitaine Reine de France, puis d’Angleterre Dame des Troubadours et des bardes bretons
Année : 1979

Lien de téléchargement : Markale_Jean_-_Alienor_d_Aquitaine.zip

Avant-propos. L’histoire et ses héros. De quelque côté qu’on l’examine, qu’elle soit un simple récit documentaire, qu’elle soit événementielle, ou qu’elle obéisse aux lois les plus rigoureuses de la recherche structurale, l’Histoire est non seulement un réservoir de mythes, le plus important peut-être, mais encore une gigantesque machine à glorifier les héros. Cette situation est inhérente au phénomène historique puisque les événements qui le constituent sont provoqués par l’action humaine. Et comme le processus de simplification joue à plein dans la relation d’un passé obligatoirement révolu, la mémoire ne garde guère que des personnages privilégiés, à l’exclusion des autres acteurs de cette grande fresque dramatique. Dans la plupart des cas, c’est évidemment le chef, celui à qui incombe, croit-on, les responsabilités de l’événement, qui se trouve placé sur le devant de la scène. C’est une injustice, en ce sens qu’un chef n’est rien sans ceux qui le suivent, mais l’Histoire ne peut retenir que le schéma de l’événement, et ce schéma s’incarne facilement dans la personne qui en assure la coordination. En fait, comme la tendance de la mémoire humaine est d’intégrer les faits dans un ensemble symbolique, le chef, en tant que héros, prend valeur de symbole, et son image reste gravée, éliminant par la même occasion les détails qui pourraient disperser l’attention et nuire à la cohérence de la démonstration. C’est dire l’importance du héros dans le récit historique : il en constitue le pivot, autour duquel s’articule l’histoire d’un peuple ou d’un groupe social. À ce compte, on peut dire que l’Histoire est alors très proche de l’Épopée. On a souvent mis en lumière leur commune origine, le désir de conserver les prouesses de l’ancien temps dans un récit structuré, le tout dans une atmosphère de nationalisme exacerbé, pour ne pas dire de racisme. Il est vrai que l’Épopée a pu être la forme archaïque de l’Histoire, en un temps où seule comptait la volonté d’assurer une permanence d’une mentalité collective opposée à d’autres mentalités collectives. Les buts étant les mêmes, on ne voit guère comment on pourrait différencier l’Épopée de l’Histoire primitive, sinon que la première est spontanée, populaire, instinctive, tandis que la seconde a déjà des prétentions à l’objectivité et se présente, quoi qu’on dise, comme une oeuvre intellectuelle. À la réflexion, l’Épopée fait partie d’une culture populaire, et l’Histoire appartient à la culture savante. Mais les procédés employés par l’une et par l’autre sont souvent identiques, tandis que le héros en est parfois le même. ...

80 reads


You might also like

Support Balder Ex-Libris ! Knowledge is not free

We share books for free, but maintaining such a site online requires costly hosting. You can...

Continue reading

Butz Arthur Robert - A brief introduction to holocaust revisionism

Author : Butz Arthur Robert Title : A brief introduction to holocaust revisionism Year : 1991 Link...

Continue reading

Soberana Evropa - Rome contra Judaea, Judaea contra Rome

Author : Soberana Evropa Title : Rome contra Judaea, Judaea contra Rome Year : 2018 Link download :...

Continue reading

Gorsleben Rudolf John - Hoch-Zeit der Menschheit

Author : Gorsleben Rudolf John Title : Hoch-Zeit der Menschheit Year : 2002 Link download :...

Continue reading

Steiner Rudolf - Nutrition

Author : Steiner Rudolf Title : _Nutrition Food, health and spiritual development Year : Link...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris