Markale Jean - Halloween


Auteur : Markale Jean
Ouvrage : Halloween Histoire et traditions
Année : 2000

Lien de téléchargement : Markale_Jean_-_Halloween.zip

Introduction. C’est un soir d’automne, le soir du 31 octobre très exactement. Un vent aigre agite les nuages et arrache les dernières feuilles des arbres avant de les faire tournoyer sur le sol imprégné d’odeurs humides. C’est la fin du jour, le début de la nuit, en cette période crépusculaire où la lumière et l’ombre se confondent sans qu’on puisse déterminer quand finit l’une et commence l’autre. En apparence, c’est un soir d’automne comme il y en a tant. Mais cependant, aussi bien dans les villes que dans les villages ou les campagnes perdues au fond des vallées, il y a quelque chose d’autre, quelque chose qui sort de l’ordinaire. C’est d’abord le comportement des hommes et des femmes qui reviennent du travail. Ils paraissent détendus, sinon heureux. Ils s’attardent volontiers dans les bars ou, s’ils rentrent directement en leur logis, ils savent que le lendemain, ils rompront pour un jour le cycle infernal du travail. Ah !… c’est vrai… Le lendemain est un jour férié, ce qu’on appelait autrefois, sous l’Ancien Régime, une fête « carillonnée », donc une fête religieuse, que même la très laïque République française a maintenue dans le calendrier officiel, à la grande satisfaction de tous les citoyens, croyants ou incroyants. C’est en effet la Toussaint. Pourtant, dans l’esprit de la plupart, c’est un jour triste. On se déplace en famille pour aller au cimetière porter des chrysanthèmes sur la tombe des chers disparus. Ce geste rituel de commémoration des défunts s’accompagne d’ailleurs d’une sorte de tristesse que le temps météorologique vient souvent confirmer. Quand il pleut ou que le ciel est « bas et lourd », comme l’a martelé Baudelaire en évoquant les coups de marteau nécessaires à l’édification d’un échafaud, ne dit-on pas que c’est « un temps de Toussaint », même si on est en plein printemps ? Et puis, dès que la nuit devient plus sombre, des bizarreries font leur apparition. On frappe à la porte. On va ouvrir, et l’on se trouve en présence d’une étrange cohorte de garçons et de filles, souvent grimés ou recouverts de grandes étoffes blanches, ou encore arborant des masques grimaçants et la tête couverte de « chapeaux de sorcières » et poussant de lugubres « hou hou ! » à l’attention de celle ou de celui qui est venu ouvrir. Et ces enfants réclament soit des gâteaux, soit des bonbons, soit des pommes, soit quelques pièces de monnaie. On a tout intérêt à leur donner quelque chose, car sinon, ils sont capables de lancer quelque malédiction sur la maison et surtout de revenir la hanter pendant la nuit, dérangeant le sommeil des habitants ou le peuplant d’abominables cauchemars. Que se passe-t-il ? ...

77 reads


You might also like

Support Balder Ex-Libris ! Knowledge is not free

We share books for free, but maintaining such a site online requires costly hosting. You can...

Continue reading

Butz Arthur Robert - A brief introduction to holocaust revisionism

Author : Butz Arthur Robert Title : A brief introduction to holocaust revisionism Year : 1991 Link...

Continue reading

Soberana Evropa - Rome contra Judaea, Judaea contra Rome

Author : Soberana Evropa Title : Rome contra Judaea, Judaea contra Rome Year : 2018 Link download :...

Continue reading

Gorsleben Rudolf John - Hoch-Zeit der Menschheit

Author : Gorsleben Rudolf John Title : Hoch-Zeit der Menschheit Year : 2002 Link download :...

Continue reading

Steiner Rudolf - Nutrition

Author : Steiner Rudolf Title : _Nutrition Food, health and spiritual development Year : Link...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris