Ploncard D'Assac Jacques - Doctrines du nationalisme


Auteur : Ploncard D'Assac Jacques
Ouvrage : Doctrines du nationalisme
Année : 1958

Lien de téléchargement : Ploncard_D_Assac_Jacques_-_Doctrines_du_nationalisme.zip

Édouard Drumont ou la fin d’un monde. « La formule nationaliste est née presque entière de lui ; et Daudet, Barrès, nous tous, avons commencé notre ouvrage sur sa lumière. » Charles Maurras, L’Action française, 6 février 1937. Sur la fin du XXe siècle, les institutions démocratiques commencèrent, un peu partout en Europe, à entrer en décadence. En trente ans, les souverains de la Sainte-Alliance avaient abandonné le pouvoir aux Assemblées, en trente autres années les puissances occultes et financières s’emparèrent des Assemblées. C’est en France qu’étaient nées les idées de 1789. Elles y avaient déroulé leurs conséquences néfastes plus vite que dans le reste de l’Europe. Il était donc dans l’ordre des choses que la réaction s’y manifestât plus tôt qu’ailleurs. Mais il fallait d’abord que le pays prit conscience des périls qui le menaçaient dans l’ordre intellectuel, dans l’ordre économique et dans l’ordre politique. « Quelquefois, les peuples s’éteignent dans une agonie insensible, qu’ils aiment comme un repos doux et agréable ; quelquefois ils périssent au milieu des fêtes, en chantant des hymnes de victoire et en s’appelant immortels. » dit Lacordaire. Or, la France au lieu « de rentrer en elle-même, d’essayer de guérir puisque Dieu, dit l’Écriture, a fait les nations guérissables », semblait pouvoir « finir dans l’apothéose théâtrale ». Tel était le jugement d’un contemporain qui, en cinq gros volumes intitulés Études psychologiques et sociales bourrés de faits et de passion, allait dresser le bilan de la IIIe République à la fin du XIXe siècle et susciter un puissant courant d’opinion d’où sortirait le nationalisme. L’intensité du mouvement provoqué par Édouard Drumont fut considérable. Tout entière axée sur un sursaut passionnel devant ce qu’il a appelé lui-même « la fin d’un monde », son action devait affecter en partie, pour des raisons historiques qui n’entrent pas dans le cadre de cette étude, la forme d’un mouvement antisémite, spontané et populaire. Mais derrière sa façade antisémite, la réaction que provoque l’auteur de La France Juive, en 1886, visait plus loin que la dénonciation de quelques banquiers internationaux juifs, et non juifs aussi d’ailleurs. En réalité, ce que Drumont avait observé, c’étaient les premiers symptômes de la malfaisance du libéralisme économique dans le sein d’une démocratie libérale. Dans une société politique inorganique, une économie inorganique engendrait tous les excès du capitalisme de spéculation et bouleversait profondément la société traditionnelle. Édouard Drumont se fit l’historien de cette « fin d’un monde ». Il le fit sans grand espoir, avec un pessimisme foncier, mais en apportant une méthode juste qui, à travers Barrès, Bourget et Maurras prendra sa forme définitive sous le nom d’« empirisme organisateur ». Drumont avait fait observer que « la Mort est un aussi grand débat que la Vie. L’Agonie est un combat comme la Naissance. La décomposition de l’être est aussi compliquée que sa formation et il faut envisager la terminaison de l’existence comme un tableau aussi coloré, aussi complexe, aussi varié, aussi mouvementé que l’existence elle-même ». Et il en tirait cette conclusion : « Pour savoir bien quelles conditions sont nécessaires pour que vive une Patrie, il faut regarder attentivement comment meurt un monde qui a formé peu à peu dans cette Patrie comme une agglomération de bacilles. Pour bien connaître les nécessités primordiales de l’être, il faut apprendre comment on arrive au non-être et demander à ce qui expire “ce secret de la vie” que saint Antoine, selon l’expression de Flaubert, “tâchait de surprendre, à la lueur des flambeaux sur la face des morts” ». Plus tard, Barrès, Bourget surtout et Maurras mettront en termes scientifiques cette analogie du corps social et du corps humain. Ils en tireront cette notion essentielle de la doctrine nationaliste : que la société est soumise non à la fantaisie de ses volontés, mais à des lois qu’il ne s’agit pas d’inventer, mais de découvrir. L’essentiel de cette théorie est déjà tout entier dans Drumont : « Rien n’est instructif comme de rechercher l’origine première des maladies qui lentement, mais sûrement, usent, dégradent et ruinent peu à peu l’organisme. Le terme de mort subite, en effet, ne peut rien dire et l’on ignore trop les élaborations énormes qu’il faut pour faire ce qu’on appelle une catastrophe soudaine. La désagrégation s’opère progressivement, mais sans hâte et dans la société, confédération de tissus, les débuts du mal sont toujours lointains, ignorés et obscurs. On tombe par où l’on penche, voilà la loi ; c’est un rien d’abord, une perturbation presque insensible, un grain de sable dans l’engrenage puis le désordre partiel, puis les ressorts brisés et l’arrêt définitif… Le cadavre social est naturellement plus récalcitrant et moins aisé à enterrer que le cadavre humain. Le cadavre humain va pourrir seul au ventre du cercueil, image régressive de la gestation ; le cadavre social continue à marcher sans qu’on s’aperçoive qu’il est cadavre, jusqu’au jour où le plus léger heurt brise cette survivance factice et montre la cendre au lieu du sang. L’union des hommes crée le mensonge et l’entretient : une société peut cacher longtemps ses lésions mortelles, masquer son agonie, faire croire qu’elle est vivante encore alors qu’elle est morte déjà et qu’il ne reste plus qu’à l’inhumer ». ...

1922 reads


You might also like

Support Balder Ex-Libris ! Knowledge is not free

We share books for free, but maintaining such a site online requires costly hosting. You can...

Continue reading

Butz Arthur Robert - A brief introduction to holocaust revisionism

Author : Butz Arthur Robert Title : A brief introduction to holocaust revisionism Year : 1991 Link...

Continue reading

Soberana Evropa - Rome contra Judaea, Judaea contra Rome

Author : Soberana Evropa Title : Rome contra Judaea, Judaea contra Rome Year : 2018 Link download :...

Continue reading

Gorsleben Rudolf John - Hoch-Zeit der Menschheit

Author : Gorsleben Rudolf John Title : Hoch-Zeit der Menschheit Year : 2002 Link download :...

Continue reading

Steiner Rudolf - Nutrition

Author : Steiner Rudolf Title : _Nutrition Food, health and spiritual development Year : Link...

Continue reading



Donate


Balder Ex-Libris
Review of books rare and missing


Balder Ex-Libris